Financement de la structuration des filières

Riz

    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs (OP) de riz dans la zone pluviale est réalisée et a touché 146 OP ; 
    • 1 plan stratégique du CIRIZ est élaboré ;
    • 1 manuel de procédure du CIRIZ est élaboré ;
    • 1 atelier de formation des leaders du CIRIZ sur la gouvernance des organisations interprofessionnelles agricoles est organisé et a touché 16 leaders du CIRIZ ;
    • 1 étude de mise en conformité des statuts et règlement intérieur du CIRIZ par rapport à la LOASP est réalisée ;
    • 1 base de données et 1 portail web est mis en place pour le CIRIZ ;
    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs de riz dans la zone pluviale est réalisée et a touché 184 OP ;
    • Les instruments de gouvernance (plan stratégique, manuel de procédure, base de données et 1 portail web, statuts et règlement intérieur) du CIRIZ sont validés avec le Bureau exécutif élargi aux présidents de commissions, au Conseil d’Administration (CA) et à l’Assemblée générale (AG) ;
    • 3 sous-collèges régionaux et 3 sous-collèges zonaux sont mis en place à travers l’organisation de 6 assemblées générales constitutives des sous collèges des producteurs de riz de la zone pluviale et ont touché 179 personnes dont 105 femmes ; 
    • 1 atelier de partage et de validation des instruments de gouvernance du CIRIZ (plan stratégique, manuel de procédure, base de données et portail web) avec les Partenaires techniques et financiers est organisé et a touché 45 personnes dont 2 femmes ; ;
    • 1 étude sur le mécanisme de prélèvement pour l’autonomisation et la pérennisation de l’Interprofession riz du Sénégal est réalisée ;
    • 1 appui institutionnel est fait au CIRIZ pour l’achat (i) de matériel et d’équipement informatique, (ii) de mobilier de bureau, (iii) pour l’aménagement des locaux, et l’achat d’un véhicule etc.). 
    • 1 appui institutionnel est fait au CIRIZ pour la mise en place d’une cellule d’appui technique (secrétaire exécutif, comptable, gestionnaire de base de données, chauffeur) ;
    • 1 plan de formation de l’Interprofession (CIRIZ) est élaboré ;

 

  • Financement du recrutement de 04 agents du Secrétariat Exécutif (SE) du CIRIZ ;

 

  • 1 véhicule, immatriculé AD 9285 TTD1, acquis pour le CIRIZ ;
  • Pré-identification des transformateurs, des commerçants et prestataires de services et fournisseurs d’intrants de la filière riz en zone pluviale ;
  • Pré-identification et cartographie des acteurs à la base des différents maillons (producteur, transformateur, commerçants et prestataire de service) du CIRIZ en zone irriguée ;
  • Sous collèges des commerçants de riz en zone pluviale mis en place (Sine saloum, Sud-est et Casamance) ;
  • Sous-sections des transformateurs de riz (rizerie/décortiqueurs) en zone pluviale (Sine-saloum, Sud-est et Casamance) mises en place ;
  • 1 Section des transformateurs de riz (rizerie/décortiqueurs) en zone pluviale, mise en place

Maïs 

    • 1 comité d’initiative est mis en place pour accompagner le processus de structuration de la filière maïs ; 
    • 8 ateliers régionaux d’information et de sensibilisation des leaders de coopératives sont organisés et ont touché 516 personnes ;
    • 122 sessions de démultiplication de la campagne d’information et de sensibilisation des acteurs à la base sont organisées et ont touché 3129 personnes dont 401 femmes ;
    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteur de maïs est réalisée ;
    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs de maïs dans de la vallée du fleuve Sénégal est réalisée ;
    • 4 assemblées générales constitutives (AGC) de sous-collèges de producteurs de maïs (Sud, Est, Sine Saloum et Vallée) sont organisées et ont touché 380 personnes dont 32 femmes ; 
    • 1 assemblée générale constitutive (AGC) du collège national des producteurs de maïs est organisée et a touché 66 personnes dont 4 femmes ;
    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des transformateurs et commerçants est réalisée ; 
    • 2 textes réglementaires (statut et règlement intérieur) de l’interprofession maïs sont élaborés ;
    • 1 plan stratégique de l’interprofession maïs est élaboré ; 
    • 1 plan de formation de l’interprofession est élaboré ;
    • 1 étude stratégique sur le mécanisme de prélèvement de la filière maïs au Sénégal est réalisée ; 
    • 1 appui est fait à l’interprofession pour l’achat (i) de matériel et d’équipements informatiques, (ii) de mobilier de bureau, (iii) l’aménagement des locaux, et l’achat d’un véhicule etc.) ;
    • 1 Manuel des procédures de l’interprofession élaboré et pré validé par les acteurs ;
    • 1 Plan stratégique de l’interprofession élaboré et pré validé par les acteurs ;
    • 1 Projet de statut et règlement intérieur de l’interprofession élaboré et pré validé par les acteurs ; 
    • 1 Rapport de l’étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des transformateurs et commerçants validé par les acteurs ;
    • 1 rapport de l’étude sur les mécanismes de financement validé par les acteurs ; 

 

  • 1 Plan de formation des acteurs de l’interprofession pré validé

 

  • 1 protocole d'abondement du FNDASP par le sous-collège Maïs du Sine - Saloum signé ;
  • 1 compte est ouvert, par le FNDASP, au nom de la filière Maïs pour loger la contribution des acteurs de la filière aux financements des services agricoles ;
  • Abondement du FNDASP, d’un montant de 5 000 000 FCFA, dans un compte ouvert au nom de la filière Maïs ;
  • 1 rapport d’étude sur l’identification et la caractérisation des petites et moyennes unités de transformation de maïs.

 

Oignon

    • 1 atelier bilan-diagnostic du processus de structuration et de mise en place de l’Interprofession Oignon du Sénégal (IPOS) est organisé et a touché 34 personnes dont 3 femmes ;
    • 41 ateliers d’information et de sensibilisation des acteurs à la base de la filière oignon sont organisés et ont touché 2027 personnes dont 487 femmes. 
    • 1 atelier méthodologique et de planification du processus de structuration des organisations de producteurs d’oignon est organisé et a touché 34 personnes dont 3 femmes ;
    • 1 étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs d’oignon (ELICOPO) est réalisée et a touché 47 OP ;
    • 1 atelier de restitution de l’étude ELICOPO, d’adoption et de planification de la mise en œuvre du schéma de structuration de la filière oignon des zones Niayes et Vallée ; 
    • 7 sections de producteurs d’oignon dont 4 dans la Vallée et 3 dans les Niayes sont mises en place à travers des assemblées générales constitutives ;
    • 2 sous-collèges des producteurs d’oignon sont mis en place dont 1 dans la Vallée et une autre dans les Niayes, à travers des assemblées générales constitutives ; 
    • 1 atelier de concertation entre les acteurs de la filière oignon sur le prélèvement et de préparation de la structuration des acteurs de la zone spéciale est organisé ; 
    • 1 campagne d’information et de sensibilisation des acteurs de la filière oignon de la zone spéciale est organisée ;  
    • 1 étude état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs d’oignon (ELICOPO) de la zone spéciale est réalisée.
    • 3 sections zonales de producteurs d’oignon mises en place (Sud-Est, Casamance et Bassin arachidier) ; 
    • 1 Sous-collège des producteurs d'oignon de la zone spéciale mis en place ;
    • 1 Collège national des producteurs d'oignon mis en place ;
    •  1 atelier de concertation tenu avec les commerçants d’oignon ; 

 

  • 5 Sous-collèges des commerçants d'oignon mis en place (Nord, Ouest, Centre, Sud, Est) ;

 

    • 1 réunion de désignation des importateurs du sous-collège de Commerçants (Ouest) ;

 

  • 1 collège national des commerçants d’oignon mis en place ;

 

  • AGC du collège national des Commerçants ;
  • AGC de l’Interprofession oignon du Sénégal (IPOS).

 

Anacarde

    • 1 atelier de construction sociale de la demande, de formulation et de planification de projets de services agricoles de la filière anacarde organisé ;
    • 1 atelier méthodologique et de planification du processus de structuration de la filière anacarde est organisé et a touché 33 personnes dont 5 femmes ;
    • 1 campagne d’information et de sensibilisation des acteurs à la base de la filière anacarde est organisée et a touché 2 842 personnes ;
    • 1 étude état des lieux, identification et caractérisation des OP de la filière anacarde est réalisée ;
    • 1 atelier de restitution et de validation du rapport de l’étude état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs d’anacarde est organisé ;
    • 15 Sections constituées des différents acteurs de la filière mises en place (3 à Thiès, 3 à Dakar, 3 à Kolda, 3 à Ziguinchor et 3 à Sédhiou) ; 
    • 5 Cadres régionaux des opérateurs mis en place (1 à Thiès, 1 à Dakar, 1 à Kolda, 1 à Ziguinchor et 1 à Sédhiou) ;

 

  • 2 Sous-collèges des producteurs mis en place en Casamance et au Centre ;
  • 2 Sous-collèges des transformateurs mis en place ;

 

  • Sous-collèges des commerçants mis en place en Casamance et au Centre ;
  • 3 sous collèges des acteurs de la filière anacarde (1 sous-collège des producteurs, 1 sous-collège des transformateurs et sous-collèges des commerçants) sont mis en place dans la zone des Niayes
  • Collèges nationaux des acteurs de la filière anacarde (1 collège national des producteurs, 1 collège national des transformateurs et 1 collège national des commerçants) sont mis en place.

Tomate

    • 1 voyage d’étude organisé en Côte d’Ivoire du 9 au 14 août 2015 pour un leader du Comité national de Concertation de la Filière Tomate industrielle (CNCFTI) ;
    • 1 convention est signée entre l’ISRA-BAME et le FNDASP pour la mise en œuvre des activités du plan d’action 2017-2020 du CNCFTI (élaboration du plan stratégique, révision des statuts et du règlement intérieur pour une mise en cohérence des instruments de gouvernance avec la LOASP, élaboration du manuel des procédures et identification des besoins en formation des leaders) ;
    • Appui au CNCFTI pour la révision et l’adaptation des statuts et règlement intérieur ;
    • 1 manuel de procédures du CNCFTI élaboré ; 
    • 1 campagne d’information et de sensibilisation des acteurs de la filière tomate industrielle sur l’acceptabilité du prélèvement et sur l’abondement du FNDASP organisée a touché 351 personnes dont 8 femmes ;
    • 1 séance de travail tenue entre producteurs et agro-industriels du Comité Tomate pour l’acceptabilité du prélèvement ; 
    • 1 atelier d’élaboration de projets de services agricoles pour la filière Tomate ;
    • 1 protocole signé entre le Comité Tomate et le FNDASP pour l’abondement du Fonds, pour un montant de 10 millions FCFA dès 2017 ;
    • 1 compte est ouvert, par le FNDASP, au nom de la filière Tomate pour loger la contribution des acteurs de la filière aux financements des services agricoles ;

 

  • Abondement du FNDASP d’un montant de 10 000 000 FCFA dans un compte ouvert au nom de la filière Tomate ;

 

  • Mise en œuvre du projet test de bonnes pratiques culturales de tomate industrielle ;
  • Organisation de voyages d’étude des leaders CNCFTI en France ;
  • Formation des producteurs sur les bonnes pratiques de production de la tomate industrielle.

 

Lait

    • 1 comité ad-hoc est mis en place pour accompagner le processus de structuration de la filière Lait ;
    • 1 atelier de partage du processus de structuration et de planification est organisé ;
    • 1 atelier de pré identification des producteurs, transformateurs, collecteurs et distributeurs de lait et de planification de la campagne d’information et de sensibilisation et des enquêtes (ELICOPTCDL) est organisé ; 
    • 1 campagne nationale d’information et de sensibilisation des acteurs et partenaires de la filière lait est organisée ;
    • 1 étude état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs, des transformateurs, des collecteurs et distributeurs de lait (ELICOPTCDL) est réalisée ;

 

  • 1 atelier de (i) partage et validation de l’étude, état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs, des transformateurs, des collecteurs et distributeurs de lait (ELICOPTCDL), (ii) d’adoption du schéma de structuration et (iii) de planification de la mise en œuvre du schéma de structuration ;

 

    • 1 rapport de l’étude état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs, des transformateurs, des collecteurs et distributeurs de lait (ELICOPTCDL) validé ; 

 

  • 1 schéma de structuration de la filière adopté et validé ;

 

    • 1 planification de la mise en œuvre du schéma de structuration de la filière Lait validée ;
    • Sous collèges des producteurs de lait mis en place ;

 

  • 1 collège national des producteurs de lait mis en place ;
  •  1 collège national des transformateurs de lait mis en place ;
  • 1 collège national des distributeurs de lait mis en place ;
  • 1 collège national des collecteurs de lait mis en place.

 

 

Porc

  • 1 comité d’initiative est mis en place pour accompagner le processus de structuration de la filière porcine ;
  • 1 atelier de partage du processus de structuration et de planification est organisé ;
  • 1 atelier de planification du processus de structuration de la filière porcine est organisé avec le comité initiative ; 
  • 6 Comités d’initiative diocésains mis en place ;
  • Réalisation des enquêtes de pré-identification des OP de la filière porcine ;
  • 1 étude pré-identification et cartographie des acteurs (individuel et OP) de la filière porcine dans les 7 diocèses réalisée ;
  • 1 atelier de validation de la pré-identification et cartographie des acteurs (individuel et OP) réalisé ;
  • 1 voyage d'étude financé pour les leaders de la filière porcine en France.

 

Aviculture

 

  • Appui à la formalisation de l’Interprofession Avicole du Sénégal (IPAS) en organisation Interprofessionnelle Agricole ;
  • Révision des statuts et règlement intérieur de l’IPAS conformément à la LOASP et au décret 2008-1260 portant reconnaissance, organisation et fonctionnement des OIA ; 
  • Appui à l’élaboration du manuel des procédures administratives et comptables ;
  • Appui à l’Interprofession dans le cadre de son partenariat avec la Fédération interprofessionnelle du Secteur Avicole (FISA) du Maroc ;
  • Contribution aux activités du Cluster Aviculture sur : (i) la codification des métiers avicoles, (ii) le guide de bonnes pratiques d’hygiène pour les volailles, (iii) le financement de la filière avicole ;
  • Constitution et dépôt du dossier de reconnaissance de l'IPAS comme organisation interprofessionnelle agricole au niveau du Ministère en charge de l’Agriculture via le Ministère en charge de l’Elevage ;
  • 1 appui financier fait à l'IPAS pour l'organisation du week-end du poulet ; 
  • 1 appui technique fait à l'IPAS dans le cadre de son partenariat avec ADEPTA de France et FISA du Maroc ;
  • 1 appui technique et financier fait à l'IPAS dans le cadre de l'élaboration, la signature et la mise en œuvre de la convention avec le FISA ;
  • 1 appui financier fait à l'IPAS pour sa participation au salon VIVE Europe sur l'aviculture.

 

Banane

 

  • 1 atelier de pré-identification des organisations de producteurs et des commerçants de banane tenu ;
  • 1 campagne d’information et de sensibilisation des acteurs à la base de la filière banane est organisée respectivement à Kolda, Sédhiou, Podor et Tambacounda et a touché 1110 personnes dont 118 femmes ;
  • 1 étude état des lieux, identification et caractérisation est réalisée sur 13 organisations de producteurs de banane ; 
  • 1 atelier de restitution et de validation de l’étude sur l’état des lieux, identification et caractérisation des organisations de producteurs de banane est organisé ;
  • 3 sous-collèges des zones Est, Sud et de la vallée mis en place à travers la tenue des assemblées générales constitutives ; 
  • 1 collège national des producteurs de banane mis en place à travers la tenue d’une assemblée générale constitutive ;
  • 1 atelier de concertation et d’adoption du schéma de structuration des commerçants de banane au niveau national organisé ;
  • 5 sous-collèges des commerçants de banane des zones (Est, Sud, Centre, Nord et Ouest) sont mis en place ;
  • 1 sous collège des importateurs de banane est mis en place ;
  • 1 voyage d'étude en France pour les leaders de l'interprofession banane ;
  • 1 collège national des producteurs de banane mis en place ;
  • 1 collège national des commerçants mis en place ;
  • 1 Interprofession nationale des Acteurs de la Banane du Sénégal (INABAS) est mise en place.

 

Manioc

    • 1 atelier diagnostic et de planification de la restructuration de l’interprofession manioc ;
    • 1 plan d’action de la structuration de la filière manioc élaboré ;

 

  • 1 protocole d'abondement du FNDASP par l’interprofession Manioc signé ; 
  • 1 compte est ouvert par le FNDASP au nom de la filière Manioc pour loger la contribution des acteurs de la filière aux financements des services agricoles ; 
  • Abondement du FNDASP d’un montant de 8 000 000 FCFA dans un compte ouvert au nom de l’Interprofession Manioc du Sénégal ;

 

  • 1 Pré-identification et cartographie des acteurs de la filière manioc est réalisée ;
  • 1 campagne d’information et de sensibilisation des acteurs à la base de la filière manioc est réalisée. 

 

Patate douce

 

  • 1 atelier de partage de la démarche méthodologique de structuration, de mise en place du comité d’initiative et planification des activités de structuration organisé ;
  • 14 sessions d'information et de sensibilisation des acteurs à la base sur la structuration de la filière patate douce et 431 producteurs leaders touchés dont 101 femmes.

 

Pêche artisanale

  • 1atelier de partage de la démarche méthodologique de structuration, de mise en place du comité d’initiative et planification des activités réalisé ;
  • 1 atelier de pré-identification des acteurs de la filière (différents maillons), de planification de la campagne d’information, de sensibilisation et de préparation de l’étude ELICOP de la filière pêche artisanale.

 

Mangue

1 atelier de diagnostic organisationnel et de planification des actions prioritaires d’appui à l’Interprofession Mangue du Sénégal (IAMS) réalisé.

HAUT